Les plantes à huile des zones arides: un or vert pour les populations défavorisées des pays du sud
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Jatropha, le biocarburant venu du désert

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
bigplanete2007



Nombre de messages : 14
Localisation : France
Date d'inscription : 24/04/2007

MessageSujet: Jatropha, le biocarburant venu du désert   Mar 24 Avr - 19:49

http://www.news.fr/actualite/societe/0,3800002050,39367546,00.htm

Elle pousse sur des terres arides, se cultive facilement et son huile fait déjà des envieux. À l'heure de l'envolée des prix du pétrole, les pays émergents ont trouvé leur solution de production de carburant alternatif.
Originaire d'Amérique latine, elle vit 35 ans, ses fleurs sont rouges et son feuillage, coriace et vert foncé. Le "Jatropha Curcias", plante du désert malodorante et non comestible, pourrait représenter une alternative efficace et bon marché au carburant traditionnel. Sa culture n'affectant celles des plantes vivrières, elle peut devenir un outil de développement intéressant pour les pays émergents. « Le biodiesel tiré de cette plante est une huile qui contient plus d'oxygène, moins de monoxyde de carbone, présente 30 fois moins de particules qui causent l'asthme chez l'enfant », argumente Phillip Wood, P-DG de D1, petite société londonienne, créée en 2001, spécialisée dans la production de biodiesel. L'huile du Jatropha, plus connue sous le nom "d'huile de pourghère" en Afrique est déjà utilisée comme combustible dans des moteurs d'essais au Mali, en Tanzanie ou au Ghana. Facile à produire, elle rejette de la vapeur d'eau et non du gaz carbonique. [commentaire : c'est bien sûr faux ! Belle boulette du journaliste Laughing ]

Une plante révolutionnaire, donc, qui pousse en zone semi-aride et ne nécessite aucun entretien. Elle peut vivre à la lumière vive ou sous un soleil tamisé et supporte une température minimale de 10°C. L'arbuste donne annuellement et toute sa vie 2 à 3 kg de fruits dont est tirée une huile facile à transformer en biodiesel. Chaque graine contient environ 35% d'huile. Huit kilos permettent de produire plus de 2 litres de biocarburant. En Afrique, où elle est boudée à cause de son odeur, elle est plantée en haies pour protéger les cultures. Les graines sont également utilisées comme purgatif en médecine traditionnelle et l'huile sert à fabriquer du savon.
Augmenter les rendements
Inde, Philippines, Indonésie, Afrique du Sud, Burkina Faso, Mali, Ghana, Malawi, Zambie et dernièrement Madagascar : les pays producteurs sont de plus en plus nombreux depuis que D1 a décidé de se lancer dans l'aventure. « En plus de ces vertus énergétiques, le jatropha est apte à remplacer le charbon, à être utilisé comme un engrais ou à servir à la confection de bougies et de savon », assure Sally Ross, directrice de la société D1 Oils Madagascar.
À New Dehli, l'Institut de l'énergie et des ressources (TERI), un centre de recherche spécialisé dans les biotechnologies, a lancé un programme de recherche colossal sur le jatropha. 9,4 millions de dollars ont été investis sur dix ans pour faire passer sa culture d'un stade artisanal à une production massive. Objectif ? Augmenter les rendements de la plante de 20 à 30% en inoculant des micro-organismes dans les graines des arbustes, afin que les racines nourrissent encore plus la plante.
À Madagascar, où la société D1 a commencé la culture de la plante à la fin 2006, le prix d'un litre de diesel "Jatropha", pas encore commercialisé, serait équivalent à celui d'un litre de gazole ordinaire. « En moyenne, la Grande Ile consomme 200 millions de litres de diesel par an. En 2008, le jatropha pourrait fournir 5% de cette quantité et à moyen terme, le pays pourrait même exporter une partie de sa production », estime Sally Ross. La société vise une production de 24 000 tonnes de graines ou 8 000 tonnes d'huile pure en trois ans, sur une surface de 5 000 ha par région de production. Les pays du Sud ont trouvé leur nouvel or vert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jatropha, le biocarburant venu du désert
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» a quoi ça sert un filtre uv?
» Jatropha multifida
» Jatropha pandurata
» Jatropha podagrica
» Jatropha gossypiifolia

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: L'HUILE et les CAKES (résidus après extraction de l'huile) :: La revue de presse-
Sauter vers: